Informations œuvre
  • Artistes Pasi Mäkelä, Jussi Saivo
Notice de l’œuvre

Le duo de performers de Sabotanic Garden, déploie pendant une demi-heure un rituel énergique et déjanté. Empruntant signes et accessoires de leurs cultures scandinaves et slaves, ils sont tous deux masqués. Pasi Mäkelä, le visage recouvert de tissu blanc, porte une longue veste et un chapeau pointu. Son acolyte, l’artiste sonore Jussi Paivo vêtu d’un pantalon, d’une chemise et cravate porte un masque fait d’une matière étrange. Les deux artistes alternent leurs actions entre moments au micro et courses frénétiques dans toute la salle. Des instruments à vents (corne traditionnelle) et des percussions accompagnent leur performance. Parfois, un chœur et des voix étranges résonnent. La salle est plongée dans le noir : n’apparaissent alors que quelques bougies et des flash de lumière. De la fumée envahit peu à peu l’espace. Pasi Mäkelä, en vieux marcel et en collants blancs, parcourt frénétiquement l’espace. Il passe entre le public en dansant avec un micro à la main, les fesses à moitié à l’air. Ses mouvements sont volontairement lourds. Il saute et pousse des cris, pendant que Jussi Paivo joue impassible d’un instrument à cordes qu’il accompagne de sa voix.

Découvrir les artistes
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Pasi Mäkelä, né en 1975, est un artiste conceptuel, performeur, chorégraphe et musicien finlandais, partiellement basé à Prague. Il a étudié à l’Académie des Arts de Turku (Finlande) de 1998 à 2002, et est membre de longue date des communautés théâtrales finlandaises Reality Research Center et Circus Maximus. Entre 2004 et 2008, il développe une version finlandaise de butō dans son projet Uuno Turhabuto. De 2012 à 2017, il a interprété son solo de performance physique Tonttu en Slovaquie, en Allemagne, en Finlande, en Suède, en République tchèque, en Autriche et aux États-Unis. En 2020, il crée Black Piece en coproduction avec Dům umění města Brna qui revisite le butō tout en abordant la périphérie cosmique, la périphérie urbaine, le sans-abrisme et le crash de la physique quantique …
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Auprès du performeur déjanté Pasi Mäkelä, l’artiste sonore dément Jussi Saivo sont les membres actifs du collectif Sabatonic Garden et forment un duo abrasif. Ils partagent le même univers totalement débridé, invoquent le paganisme et la culture finno-ougrienne.