Informations œuvre
  • Dates de représentation 27/11/2014 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Clémentine Poquet, Florent Colautti, Veronica Vallecillo, Compagnie Coulisse
  • Violoniste Michael Nick
Notice de l’œuvre

Au coeur d’une architecture faite de câbles électriques et de milliers de dessins de Clémentine Poquet, le violoniste Michael Nick improvise et dialogue avec les sons de Florent Colautti et la danse de Veronica Vallecillo. Cette performance électro-dessinée envahit l’espace de projections d’images réalisées en rotoscopie. Dans un monde saturé par les réseaux de communication, la musique électronique et les sons acoustiques, l’installation et les dessins en mouvement, résonnent comme un manifeste.

En images
Image 1/5
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 5
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir les artistes
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Dessinatrice de formation, ses dessins sont exposés dans plusieurs galeries à Paris et à Bruxelles (Twilight Zone, Brumaire, Exit). Différentes collaborations dans le spectacle vivant (François Sahran, Karelle Prugnaud) lui ont permis d’envisager le dessin dans sa dimension spatiale et interactive. L’introduction de nouveaux médiums tels la vidéo-projection et l’animation numérique utilisés conjointement au dessin se cristallisent aujourd’hui en un travail multidisciplinaire. En 2008, elle crée avec Nathan Krieg (webdesigner-graphiste) la compagnie Coulisses, un atelier de recherche et d’expérimentations visuelles mêlant installations, performances, dessin et arts visuels et numériques. En 2012, ils créent avec Phabrice Petitdemange (auteur-compositeur et interprète) L’Échappée, une forme …
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Musicien, Florent Calautti s’est formé à l’architecture et à la restauration du patrimoine ancien avant d’obtenir son DEM au Conservatoire de Bordeaux (C.Eloy, J.Y.Bosseur) puis à Paris. Il est notamment connu pour la construction d’instruments électro-acoustiques dont le “e-String”, pour la conceptualisation d’installations sonores et la composition de pièces électroniques et/ou acoustiques. Il s’est produit en direct au 104-Paris, au Center for New Music-San Francisco, au CAPC-Bordeaux et au GMVL-Lyon. Il a reçu le Prix Sacem, pour un quatuor à percussion et la Mention Bernard Donzel-Gargand pour la meilleure œuvre narrative au Concours international d’art sonore Luigi Russolo pour la pièce Jupiter.
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 2
Danseuse, chorégraphe et metteuse en scène espagnole, installée à Toulouse, Veronica Vallecillo s’est formée à la danse classique, au flamenco puis à la danse contemporaine. Elle fonde la peña flamenca La Buleria qui propose des cours, des stages et des spectacles qui « théâtralisent » le flamenco en l’amenant vers d’autres disciplines. De 2004 à 2009, elle a fait partie de la Cie Montalvo-Hervieu. En 2006, elle rencontre Uriel Barthélémi et Elise Boual qui collaborent sur ses dernières créations: Alba’atroz I du goudron sur nos ailes de géant, Alba’atroz II le temps de la chute, Redressage, Redresser, Redresse-toi ! solo guerrier, HABLAME! Parle moi!.
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Créé en 2008 par Nathan Krieg (webdesigner- graphiste) et Clémentine Poquet (dessinatrice, plasticienne et vidéaste), Coulisses est avant tout un atelier de recherche et d’expérimentations visuelles : installations et performances qui mêlent le dessin et les arts visuels et numériques. En 2012, ils créent avec Phabrice Petitdemange (auteur-compositeur et interprète) le spectacle L’Échappée dans une volonté d’associer la musique et l’art vivant à l’art numérique. Ils présentent une forme hybride de spectacle, au croisement de la musique, de la performance et du dessin d’animation.
Les œuvres de Veronica Vallecillo
Mars 2016
Veronica Vallecillo débute cette performance d’environ une heure en mixant des bruits hétéroclites, notamment des pépiements d’oiseaux, habillée de vêtements détonnant les uns avec les autres. La …