Informations œuvre
  • Dates de représentation 25/10/2009 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Lore Gablier, Maxime Oudry
  • Participants Emmanuelle Ader, Amandine Banal, DjREÏNE, Annie Boulay, Katia Chesnier, Clémentine Cintré, Julie Chimier, Jean-Yves Colliaux, Thibaud Croisy, Anne Dreyfus, Aude Favier, Charlie Fouchier, Esther Gouarné, Jérôme Guime, Nicolas Guerrero, Sylvia Hillard, Thomas Harel, Paola Jarry, Philippe Janssens, Victor Jourdain, Bérénice Kaluza, Tarek Kerdoussi, Silvia Lenzi, Annie Mathieu, Franck Morais, Frédérique Neau, Aurélien Rotterdam, Martine Serrat, Elisabeth Simonet, Gudrun Skamletz, Nicolas Tilly
  • Commissaires Lore Gablier, Maxime Oudry
Informations évènement
Note d’intention

Partage, écoute, vulnérabilité et prise de risque.
Cet « Orchestre d’occasion » - né d’un désir de se rassembler et d’expérimenter collectivement - interprète un ensemble choisi de partitions verbales composées entre autres par Cornelius Cardew, le Scratch Orchestra, Maxime Oudry et Christian Wolff.
Ces partitions ont pour particularité de s’adresser aussi bien à des musiciens qu’à des non-musiciens.

Notice de l’œuvre

L’Orchestre d’occasion est une performance collective.
Il s’agit d’une interprétation par une trentaine de participants de trois partitions verbales et musicales : le Scratch Orchestra de Cornelius Cardew, But what about the noise… de John Cage et celle de Maxime Oudry. Celles-ci ont la particularité de s’adresser aussi bien à des musiciens qu’à des non-musiciens.
L’Orchestre d’occasion est une proposition de Lore Gablier, Anne Dreyfus et Maxime Oudry et les actions de 29 participant.e.s. :
Emmanuelle Ader, Amandine Banal, Annie Boulay, Irène Bousquet, Katia Chesnier, Julie Chimier, Clémentine Cintré, Jean-Yves Colliaux, Thibaud Croisy, Anne Dreyfus, Aude Favier, Charlie Fouchier, Lore Gablier, Esther Gouarné, Nicolas Guerrero, Jérôme Guime, Thomas Harel, Sylvia Hillard, Philippe Janssens, Paola Jarry, Victor Jourdain, Bérénice Kaluza, Tarek Kerdoussi, Silvia Lenzi, Annie Mathieu, Franck Morais, Frédérique Neau, Maxime Oudry, Aurélien Rotterdam, Martine Serrat, Elisabeth Simonet, Gudrun Skamletz, Nicolas Tilly.

Deux choeurs au départ se font face et s’affrontent vocalement au rythme de percussions.
Puis les chanteurs se séparent et investissent l’espace. Ils improvisent individuellement ou en groupes restreints, engendrant des images et des sons. Il·elles utilisent divers objets  : des bouteilles en plastique, des balais, des journaux, un verre, un xylophone coloré, de la ficelle, une prise jack.
Une musicalité partagée et singulière s’installe, et l’écoute chez chacun.e se précise.
Une performeuse danse avec l’archet d’un violoncelle en tapant régulièrement avec celui-ci sur l’instrument ; une autre fait évoluer une feuille de papier plié le long d’une rainure du sol.
Les actions sonores individuelles des performeur·ses se fondent dans une musicalité et une rythmique qui devient collective.
À la fin de la performance, les performeur·ses s’emparent de cymbales et de gongs et en jouent tout se déplaçant dans la salle.

En images
Image 01/24
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 24
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 25/10/2009
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Documents
Natures, partition de performance
  • Type de document Partition
  • Auteur·trice Cornelius Cardew
  • Année 1969
  • Langue Anglais
  • Nombre de pages 15
Découvrir les artistes
Lore Gablier
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 3
Née en 1979 à Bobigny, Lore Gablier vit et travaille à Paris. Diplômée de l’école régionale des Beaux-Arts de Valence en 2004, elle suit une formation aux pratiques curatoriales à l’Ecole du Magasin à Grenoble en 2006, où elle co-organise Un Pas de côté, programme de rencontres consacrées aux idéologies alternatives et à l’engagement politique, ainsi qu’une exposition autour de l’artiste américaine Simone Forti. En 2007, elle participe au collectif de traduction d’Art conceptuel : Une entologie (éditions MIX) et, en 2008, édite Les Chroniques Popescu (éditions BC & compagnie), un projet de l’artiste moldave Ghenadie Popescu. Elle est en 2009 l’une des quatre commissaires de l’exposition Cornelius Cardew et la liberté de l’écoute présentée au Centre d’art contemporain de Brétigny, …
Maxime Oudry
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 2
Maxime Oudry est contrebassiste.