Informations œuvre
  • Dates de représentation 17/10/2015 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Jeanne Bathilde
Informations évènement
  • Évènement(s) cadre(s) 24h de la pArformance Frasq 2015
  • Contexte
    Performance présentée dans le cadre de l’événement : Les 24h de la pArformance, format créé à l’intérieur du festival [ frasq ], rencontre autour de la performance, organisé par Le Générateur chaque mois d’octobre depuis 2009.

    À propos des 24h de la pArformance : Quand un artiste rencontre un autre artiste, qu’est-ce qu’ils se racontent ? C’est l’un des enjeux de cette expérience collective que propose cet événement : découvrir des correspondances entre les différents participants, produire des télescopages. Pas de programme préalable, quelque chose qui se construit au fur et à mesure. À cette occasion, Le Générateur demande à une quinzaine d’artistes qui lui sont familiers d’inviter un artiste avec qui ils se sentent des affinités : l’action de l’un obligeant l’autre à se déplacer. Une invitation à sortir de soi.
Note d’intention

À l’occasion des 24h de la pArformance, Charles Pennequin a invité Jeanne Bathilde.

Notice de l’œuvre

Les spectateur·rices sont assis·es en cercle autour de l’artiste. Jeanne Bathilde, d’abord vêtue d’une tenue de sport, trace un cercle de sable sur le sol de la salle du Générateur. Puis, elle se dévêt et se retrouve en maillot de bain une pièce, vert à fleurs oranges. Elle étend une serviette au centre du cercle et s’allonge dessus, les jambes légèrement écartées, comme pour bronzer. Enfin, elle s’assoit en tailleur au bord de la serviette et ouvre une boîte d’œufs vide, placée face à elle.

En images
Image 1/3
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 3
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 17/10/2015
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 7
Formée à l’école nationale supérieure d’Arts de Paris-Cergy, Jeanne Bathilde vit en Île-de-France. Elle explore les danses urbaines et contemporaines avec B-Boy Laos, Laurent Pichaud, Diane Maden, Mette Ingvarsten, et d’autres. Elle réalise des performances poétiques dans des lieux choisis par leur couleur, par exemple, les catacombes, le squat de l’Amour, la forêt de jacinthes, etc. avec le collectif choSe. Elle fait partie de l’Armée Noire avec Charles Pennequin, Marin Fouque, Marius Loris, Antoine Boute, et d’autres. Avec Anne Destival, elle réalise Œil de Lapin, un moyen-métrage tourné dans la communauté autarcique de la Nef des Fous. Au Générateur, elle a présenté plusieurs performances. En 2012, étudiante à l’ENSAPC, elle réalise avec Elise Jourdain la performance A11011 …
Les œuvres de Jeanne Bathilde
Oct. 2021
Debout au micro, Jeanne Bathilde lit un texte sur le voyage d’un grain de maïs dans le cosmos. En se posant la question de ce qu’un grain de maïs pourrait raconter en revenant du cosmos, sans …
Oct. 2016
Le public arrive dans la salle et trouve Jeanne Bathilde en train de déambuler en sifflant. Les spectateur·rices s’installent en arc de cercle autour de l’artiste. Entre ses sifflements, l’artiste …
Jeanne Bathilde Elise Jourdain
Oct. 2012
Élise Jourdain et Jeanne Bathilde évoluent dans l’espace avec un grand tissu rouge tricoté. Tour à tour, elles le piétinent, s’allongent dessus, le tiennent chacune par un bout ou le portent …