Informations œuvre
  • Dates de représentation 05/03/2017 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Nadia Vadori-Gauthier
  • Artistes invité·e·s Jeanne Alechinsky, Margaux Amoros, Isabelle Chemin, David Di Paolo, Damien Dos Santos, Véronique Dréau, Stéphanie Dufour, Christophe Gaussent, Gaël Giraud, Lucas Hérault, Arthur Navellou, David Sire
Informations évènement
  • Évènement(s) cadre(s) Performances de Mars !
  • Contexte
    Performances de Mars ! c’est deux soirées, samedi 4 et dimanche 5 mars 2017, et six facettes de la performance actuelle. Dix-huit performeurs issus de champs aussi divers que l’audiovisuel, la danse, l’architecture, l’écriture, le théâtre et la musique, ont croisés leur pratique, troublés nos acquis, tentés d’interroger nos désirs et surpris nos attentes.
Note d’intention

Nadia Vadori-Gauthier est chorégraphe pour le Corps Collectif. Elle compose et dirige des partitions au sein desquelles les danseurs prennent part à la composition chorégraphique instantanée.
Pour cette oeuvre, le protocole consiste en une composition instantanée collective sans aucune consigne, à partir d’états modifiés de conscience, d’états de transe. La musique, elle aussi, suit un déroulé aléatoire.

Notice de l’œuvre

Avant l’entrée des spectateur·rices, les danseur·ses du Corps Collectif effectuent pendant trente minutes de Mouvement Authentique (pratique qui consiste à bouger consciemment à partir de parts inconscientes les yeux fermés sans musique) avec le technicien comme unique témoin.

Puis une fois le public entré, pendant 45 minutes, sous une lumière rosée, les membres de Corps Collectif réalisent une chorégraphie collective en composition chorégraphique instannée. Vêtu·es de brillants et de sequins, les performeur·ses alternent entre mouvements désarticulés ou précieux. Ils s’inspirent de l’univers et de l’imagerie des Babydolls.
Grâce à la danse, de la vie est donnée à des objets au départ désarticulés. En les incarnant, les membres du collectif leur apportent une dimension organique et sensible. Le public peut sentir une sorte d’intensification générale des actions en cours et de la présence de chacun. Les éclairages augmentent à la fin de la performance ; les performeur·ses semblent devenir de plus en plus lumineux·ses.

Nadia Vadori-Gauthier réalise la Minute de danse #999.

En images
Image 01/23
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 23
  • Crédits photographes Dom Sécher, Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 05/03/2017
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 11
Formée à la danse, aux arts de la scène et de l’image (vidéo, arts plastiques), spécialisée dans diverses pratiques du mouvement (danse, Body-Mind Centering®, mouvement authentique, yoga), Nadia Vadori-Gauthier est chorégraphe et chercheuse et fonde ses recherches artistiques et théoriques sur son expérience somatique. Elle œuvre conjointement sur les plans de l’art et de la recherche créant des projets chorégraphiques et écrivant des articles scientifiques. Ses propositions se situent dans une perspective éthique qui place la relation aux autres et la résonance avec les environnements au cœur de ses processus de recherche-création. Par la danse, elle habite le monde contemporain et ses espaces naturels et urbains, pour proposer des façons nouvelles de créer du lien. Elle s’engage …
Découvrir les artistes invité·e·s
Les œuvres de Nadia Vadori-Gauthier
Oct. 2021
La musique électronique de Victor Pavel se fait entendre crescendo tandis que Nadia dispose des fleurs en pot dans l’espace. Au micro, vêtue d’une veste à fleurs, elle lit son texte d’un ton à …
Déc. 2018
Cette performance du Corps collectif est le troisième épisode dédié à une série en lien avec le cycle des saisons. La salle du Générateur baigne dans une lumière blanche. Les danseur·ses sont …
Sept. 2018
Ce rituel chorégraphique du Corps collectif est le deuxième épisode dédié à une série sur le cycle des saisons. La salle du Générateur baigne dans une lumière orangée et le sol est recouvert d’un …
Oct. 2017
Après avoir dansé en solo quelques minutes sur la chanson “One Thousand Dances” par Theo Lawrence à la guitare et à la voix, elle et ses compagnons installent et allument 1000 bougies. …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+1)