Informations œuvre
  • Dates de représentation 01/10/2016 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Laurent Melon
  • Participants Lucie Roisnard
Informations évènement
Note d’intention

Une allégorie poétique en images et en mouvements, un retour dadaïste et fantaisiste sur les 10 ans d’activités du Générateur… C’est un voyage fait d’allers retours entre Le Gaîté-Palace d’hier, grand cinéma de quartier et le Générateur d’aujourd’hui, lieu d’art et de créations. Une croisière au long cours qui nous embarque entre New-York, Arcueil et Gentilly à bord du paquebot France…
En référence aux 4 saisons – le printemps, l’été, l’automne et l’hiver – Le Grand Prix du Générateur sera projeté à 4 reprises dans la soirée avec un peloton de participants qui vient 4 fois couper la ligne de départ du Générateur.

Notice de l’œuvre

Laurent Melon a présenté à l’occasion des 10 ans du Générateur un nouveau Scoopitone (dessins conçus comme des courts métrages desquels jaillissent mots et images). Les scoopitones sont un concept d’animation vidéo conçu par le peintre, où chaque image est créée indépendamment sur le logiciel Photoshop grâce à des calques, puis assemblées à la manière du stop motion et associées à du son.
Il dépeint à la manière dadaïste et fantaisiste l’histoire d’un lieu phare pour les artistes et la ville de Gentilly : Le Gaîté-Palace d’hier, grand cinéma de quartier devenu aujourd’hui Le Générateur , lieu d’art et de performances. Conçu comme une allégorie poétique, Le Grand Prix du Générateur est un film animé fait d’allers-retours entre New-York et Gentilly, en passant par Arcueil à bord du paquebot France. Il a été projeté à quatre reprises lors de cette Nuit Blanche et avec la participation de la danseuse Lucie Roisnard.

En images
Image 01/22
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 22
  • Crédits photographes Bernard Bousquet,
  • Dates des prises de vues 01/10/2016
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 10
Laurent Melon est artiste plasticien, punk, disc-jockey et animateur radiophonique. Cet ancien moine, « frère de l’an 2000 » est disc-jockey depuis 1984 sur radio Aligre puis radio Libertaire, et peintre en résidence à Anis Gras, le lieu de l’autre à Arcueil. Il capte en discontinu des évènements, des confessions, des lieux historiques peuplés par les figures carnavalesques d’un monde à l’envers qu’il illustre en peinture. Depuis 2015, Laurent Melon est en étroite collaboration avec le Générateur et il a contribué significativement à construire l’identité visuelle du lieu. Il y a réalisé deux expositions personnelles au Générateur dont Melonrama ; ses “scoopitones” y sont projetés dans les performances collectives Show your [ frasq ], et il a également réalisé …
Les œuvres de Laurent Melon
Oct. 2020
En première partie de la soirée inaugurale du Lavoir Numérique, le 15 octobre 2020, le scoopitone Le Lavoir a été projeté au Générateur. Par le biais d’images animées, de montages ou de …
Mars 2020
Les visuels sont des captures d’écran de l’équipe . Elles ne sont donc qu’un point de vue possible et non exhaustif des différentes navigations possible durant ces soirées Zoom your [ frasq ]. …
Œuvre collective
Mai 2019
Deed Julius, “ Duchamp de bataille” : Vêtu d’une pelouse synthétique et d’un casque “boule à facettes” de sa fabrication, Deed Julius improvise un dialogue …
Juin 2017
Le soir du vernissage le 6 juin 2017, l’artiste a présenté sur trois murs du lieu, une projection vidéo de ses scoopitones. Les scoopitones sont un concept d’animation vidéo conçu par Laurent …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+1)