Informations œuvre
  • Dates de représentation 11/10/2014 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Anne-Sarah Faget, Anna Ten, Olga Nikolaeva, Ornic'art
Informations évènement
Note d’intention

« Surtout ne vous retournez pas. Ayez l’air naturel, vous êtes dans le champ d’une caméra de surveillance. Soyez détendus, vous pouvez même sourire. Ils ne doivent pas se douter que vous vous préparez à emprunter un Sentier de Résistance. Soyez vigilants, il est fondamental, voire vital de suivre les SMS que vous allez recevoir au pied de la lettre. Ce peut être une question de survie…».

Code 12 est une performance urbaine déambulatoire multimédia et immersive. Les performers s’exposent dans la ville comme les corps ordinaires d’existences ordinaires. Ensuite sous de fausses identités empruntées au public ils basculent dans la réalisation d’actions de résistances inspirées par l’histoire du quartier. Le public devient complice des résistants en s’impliquant dans la clandestinité. Un sentier de résistance urbaine inspiré par des faits historiques, subversif et festif.

Notice de l’œuvre

Pendant deux heures, les performeurs entraînent un groupe de spectateurs (inscrit auparavant) dans les rues de Gentilly. Il s’agit d’une œuvre activiste qui se réalise collectivement. Les spectateur·rices une fois arrivé.es au Générateur, sont accueilli·es par une femme nue, en chaussures. L’artiste porte un masque à gaz, un fumigène et des inscriptions sur la peau qui s’accumulent au fur et à mesure. Les personnes se fédèrent petit à petit en groupe.
Ce public est invité à réaliser avec les artistes différentes actions de résistance dans les rues de Gentilly sans être repérés par les caméras de surveillance placés dans l’espace public : écritures sur le sol, invasion d’un magasin, pancartes en sacs poubelle bleus et jaunes… Après une salle de sport, le groupe revient au Générateur ; une personne sur trois a les yeux bandés. Les participant·es sont sensibilisé·es aux modalités de l’action publique et collective : l’œuvre artistique se veut être une mission commando réalisée par des militant·es artistes engagé·es.

En images
Image 1/9
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 9
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 11/10/2014
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir les artistes
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 8
Anne-Sarah Faget est une metteuse en scène et performeuse qui explore plusieurs disciplines artistiques. Après deux ans à Prép-art aux Beaux-arts de Toulouse, elle suit le cursus licence-master d’études théâtrales à l’Universite Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, avant de suivre des formations pratiques avec la compagnie Playground. Dans cette dernière, elle y expérimente différentes formes de théâtre visuel. Anne-Sarah Faget travaille actuellement avec les compagnies Gyntiana et Bruta Flor, et le collectif Ornic’Art. En 2015, elle fonde le collectif CAMPE avec Anna Ten et Morgan Pihet. En 2014, elle intervient au Générateur avec le collectif Ornic’Art. Quelques dates 2020 - Déjà…j’ai habité tous ces mots, Le Générateur, Gentilly.
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 8
Comédienne et performeuse, Anna Ten est diplômée de la faculté de théâtre à Paris III. Elle collabore avec le collectif de performance Ornic’art et a co-fondé la compagnie C.A.M.P.E, un groupe d’expérimentation artistique dans lequel la parole est un médium privilégié, en 2014, avec deux artistes plasticiens et anthropologues. En 2022, elle réalise un atelier de recherche à l’Espace Phare - les Ailes déployées, dans l’hôpital psychiatrique de jour à Paris. La même année, elle crée J’ai perdu mon âge en sautant à la corde, création issue d’une résidence à l’hôpital Casanova de Saint-Denis, par la compagnie Les enfants de ta mère. Ses intérêts de recherches sont variés et naviguent entre problématiques féministes et questions mémorielles liées à l’histoire familiale. Passionnée par le …
Olga Nikolaeva
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
Olga Nikolaeva est une performeuse.
Ornic’art
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 1
ORNIC’ART est un collectif créé en 2002 par Rochdy Laribi et Christine Bouvier. En résidence à la Friche la Belle de Mai à Marseille depuis 1995, il réunit des artistes indisciplinés (Arts visuels, Théâtre, Danse, Vidéo).
Les œuvres de Anne-Sarah Faget
Œuvre collective
Oct. 2020
Pendant quatre heures, dans les bureaux du Générateur, Anne-Sarah Faget et Cheriff Bakala lisent sans interruption des poèmes du poète congolais Sony Labou Tansi. Ceux-ci sont imprimés sur des …
Mars 2020
Les visuels sont des captures d’écran de l’équipe . Elles ne sont donc qu’un point de vue possible et non exhaustif des différentes navigations possible durant ces soirées Zoom your [ frasq ]. …
Les œuvres de Anna Ten
Juil. 2018
Anna Ten s’empare de l’espace et, sur une musique faite de sons stridents, elle et un autre performeur tirent avec à peine deux sacs remplis de déchets organiques. Il·elles s’arrêtent sous un halo …
Oct. 2017
Après avoir poussé un long cri, Anna Ten s’installe dans un carré tracé au scotch blanc. Elle dévide un sac de terre sur le sol, se roule dedans et l’étale dans le carré. Puis, elle se maquille avec …