Informations œuvre
  • Dates de représentation 08/04/2022 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Julien Haguenauer
  • Artistes invité·es Print Helen, Simon Girard, Nina Berclaz, Célia Coëtte, Arnaud Idelon, Samuel Belfond, Aurélie Faure
Note d’intention

Diagonale Wavelet est une création musicale protéiforme dont la singularité réside dans l’élaboration d’un protocole de création novateur et mutagène. Via un dispositif de recherche autour des algorithme et de la transformée d’ondelettes, HBT crée une partition permettant à chacune des rencontres artistiques d’aboutir sur des rythmes, des structures, tessitures, matières sonores synthétisées uniques directement conçues à partir d’oeuvres, de matériaux ou de concepts non-musicaux. Diagonale Wavelets s’articule autour d’une succession d’effets de surprise pour le public, où chacune des compositions originales est l’occasion d’un changement de point de vue et de mise en scène comprenant performances, vidéos, et créations hybrides issues du protocole propre à l’œuvre.

Notice de l’œuvre

Sur deux murs parallèles, des vidéos d’images génératives abstraites sont projetées. Différents îlots sont présents dans l’espace : des tables pour les artistes audiovisuels et les musiciens, et des espaces avec des installations qui sont au fur et à mesure activés par la performeuse Nina Berclaz. Les îlots s’animent les uns après les autres, rythmés par la musique et les halos de lumière. Une façon de guider le public dans cette narration audiovisuelle et performative.
Sur une musique noise, Nina Berclaz en perruque blonde et maquillée, évolue lentement dans une installation de tiges de métal, de sculpture de mains blanches et de capuches de doudoune. Elle manipule les sculptures avec précaution et rentre sa tête dans une des capuches. Sur une structure en métal semblable à un porte manteau, la performeuse enfile certains textiles. Les tissus tenant à peine sur son corps, cette instabilité influence ses mouvements.
Sur des textes lus au micro, accompagnés par de la musique électronique de Julien Haguenauer, Nina Berclaz s’enduit les avant-bras et le haut du corps de noir. Puis, dans une lumière rouge, deux hommes debout face au micro tiennent leur téléphone et énoncent leurs textes.

En images
Image 01/11
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 11
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 08/04/2022
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 17
Julien Haguenauer, alias Heartbreak et HBT, a fondé avec François X le label DEMENT3D. Haguenauer est connu pour avoir lancé des groupes comme Polar Inertia, DSCRD, Ligovskoï, Hiss:1292 et pour avoir sorti un album In Aeternam Vale in 2016. En mars 2017, il sort son premier EP, To Kill A Heartbeat, sous le nom HBT. Sa musique explore les possibilités des synthés drones qui s’écrasent et d’une sorte de techno complexe avec un vieux piano désaccordé. Il cherche également à provoquer le format des lives électroniques avec des baguettes qui remplacent les séquenceurs, des improvisations drones sur des synthés analogiques qui s’écrasent sur des influences free jazz, des rythmes africains et des échantillons de piano préparés. Il a collaboré avec des musiciens comme Voiski et Fossil Moth …
Les œuvres de Julien Haguenauer
Oct. 2021
Les artistes préparent leurs espaces ou leurs costumes lorsque le public arrive pour s’asseoir face à eux sur des chaises éparpillées. Tout le long de la soirée, une caméra est manipulée …
Mars 2021
Au centre de l’espace, derrière sa table de mixage, HBT improvise. Il dialogue tout au long de sa performance, avec l’univers des artistes qu’il a invité·es. Tour à tour, …
Mars 2020
Les visuels sont des captures d’écran de l’équipe . Elles ne sont donc qu’un point de vue possible et non exhaustif des différentes navigations possible durant ces soirées Zoom your [ frasq ]. …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+2)