Informations œuvre
  • Dates de représentation 24/01/2014 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Katalin Patkaï
  • Artistes invité·e·s Justine Bernachon, Zsuzsa Féjer, Aude Lachaise
Note d’intention

Les hybridations et les monstres que ma chorégraphie engendre passent par une étude empathique de mes semblables. Héroïne et victime à la fois, la femme dont je parle est double, triple et plus encore. Perpétuel processus de métamorphose : adaptation, camouflage, mutation ?

  • Katalin Patkaï

MILF s’élabore à partir de témoignages de femmes ayant (eu) des enfants. Ils rendent compte d’une expérience de métamorphose. Ils joignent deux états, physique et moral, différents.

Notice de l’œuvre

Le public est assis sur des coussins recouverts de peaux de bête. Il est placé en face d’un échafaudage emballé entièrement d’un film plastique noir. La performance débute par son déchirement. Cette action est réalisée par Katalin Patkaï. Métaphore de l’accouchement, la structure métallique - au départ cachée - apparaît petit à petit et révèle à l’intérieur, la présence des trois autres interprètes.
Ensuite, dans un rythme de mouvements lents, ponctués d’accélérations, d’à-coups et d’immobilités, des actions à contre-courant de l’image stéréotypée de la figure maternelle (combats d’animaux, détournements d’objets domestiques, embrassade à trois) permettent de révéler la multiplicité des identités féminines. Le son soudain d’une musique disco entraînent les quatre femmes dans une danse finalement joyeuse et frénétique.
Pour clore la performance, Katalin Patkaï va à la rencontre des spectateurs et lui chuchote à l’oreille quelques unes de ses expériences amoureuses et sentimentales.

En images
Image 01/15
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 15
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 24/01/2014
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 9
Katalin Patkaï a obtenu son diplôme de scénographe à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Elle travaille d’abord comme scénographe auprès des chorégraphes Arco Renz, Marion Ballester et Marie-Jo Faggianelli, puis avec ses propres pièces : Spatialisation sonore pour un danseur (2002), qui soude sa collaboration avec Ugo Dehaes. Elle s’engage dans la danse avec le projet que lui confie le scénographe Pierre Jorge Gonzalez, auprès du chorégraphe Arno Renz au Centre de Danse flamand d’Anne Teresa de Keersmaeker (Rosas). Puis, de sa rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Yves-Noël Genod, naît C’est pas pour les cochons (2009). En 2013, suite à la naissance de ses deux fils, elle entreprend MILF. En 2015, suit Remous, pièce pour les tout petits, elle poursuit avec …
Découvrir les artistes invité·e·s
Artistes
Nombre d’œuvres dans le fonds
Les œuvres de Katalin Patkaï
Oct. 2023
Les trente premières minutes se déroulent dans le noir. Les spectateurs éclairent les artistes grâce à la lumière de leurs téléphones. Un peu plus tard, la salle est plongée dans une lumière rose. …
Œuvre collective
Avr. 2023
Durant cette session de Show Your Frasq, les artistes et l’équipe se sont relayés pour décrire ce qui se passait en direct, via l’enregistreur en libre accès. L’événement a commencé par une longue …
Mai 2015 – Févr. 2016
Accompagnés par le pianiste-compositeur Christophe Imbs, la chorégraphe et danseuse Katalin Patkaï et son fils Ernesto Boiffier-Patkaï nous font partager leurs échanges et leurs jeux. La …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+4)