Informations œuvre
  • Dates de représentation 17/10/2015 (Le Générateur), 18/10/2015 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes Rebecca Chaillon, Mélanie Martinez Llense
Informations évènement
  • Évènement(s) cadre(s) 24h de la pArformance Frasq 2015
  • Contexte
    Performance présentée dans le cadre de l’événement : Les 24h de la pArformance, format conçu lors du Festival [ frasq ], rencontre de la performance, organisé par Le Générateur chaque mois d’octobre depuis 2009.

    À propos des 24h de la pArformance :
    Quand un artiste rencontre un autre artiste, qu’est-ce qu’ils se racontent ?
    C’est l’un des enjeux de cette expérience collective que propose cet événement : Découvrir des correspondances entre les différents participants, produire des télescopages. Pas de programme préalable, quelque chose qui se construit au fur et à mesure. À cette occasion, Le Générateur demande à une quinzaine d’artistes qui lui sont familiers d’inviter un artiste avec qui ils se sentent des affinités : l’action de l’un obligeant l’autre à se déplacer. Une invitation à sortir de soi.
Note d’intention

À l’occasion des 24h de la pArformance, Mélanie Llense Martinez a invité Rebecca Chaillon à performer sur les deux jours de l’événement.

Notice de l’œuvre

Performance réalisée le 17/10/2015 :
Pendant que Mélanie Martinez-Llense récite un texte sur la relation de l’homme à la nourriture, Rebecca Chaillon, en sous-vêtements échancrés, avale successivement tous les ingrédients nécessaires à la fabrication d’un gâteau. Une façon pour l’artiste de réaliser cette recette sans autres outils que son propre corps. Elle s’enduit ensuite de Nutella et se recouvre de Smarties. Elle circule entre les spectateur·rices et leur propose de la lécher.

Performances réalisées le 18/10/2015 :
Seins nus, Rebecca Chaillon s’habille d’une jupe de couleurs vives et colle des plumes multicolores sur sa tête et ses épaules. Elle enfile un body en dentelle et se maquille. Son visage fait penser à ceux de certains films d’horreur.
Elle mange toutes sortes d’aliments et renverse sur son corps plusieurs liquides.
Revêtue d’une camisole, elle porte des lentilles blanches. Effrayante, elle s’approche de personnes du public comme pour tenter de les dévorer.
Plus tard, Rebecca Chaillon se recouvre le visage de maquillage blanc et, complètement nue, elle s’entoure les jambes d’une cordelette très serrée. Cette action rappelle la manière dont les bouchers préparent parfois la viande. À quatre pattes, elle attrape ensuite un saucisson et le dévore méthodiquement. Elle en place un morceau dans son nombril et dans ses oreilles. Elle saisit le bras d’une spectatrice et fait mine de le dévorer.

En images
Image 1/9
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 9
  • Crédits photographes Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 17/10/2015
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir les artistes
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 4
Rebecca Chaillon (1985) est metteuse en scène, autrice, performeuse. D’origine martiniquaise, elle passe son enfance et son adolescence en Picardie et rejoint Paris pour des études d’arts du spectacle et le conservatoire du XXe. De 2005 à 2017, elle travaille au sein de la compagnie de débat théâtral Entrées de Jeu dirigé par Bernard Grosjean et dans sa propre structure, La compagnie Dans Le Ventre qu’elle fonde en 2006. Sa rencontre avec Rodrigo Garcia confirme son envie d’écrire pour la scène performative, d’y mettre en jeu sa pratique de l’auto-maquillage artistique enseignée par Florence Chantriaux et sa fascination pour la nourriture. Ses créations explorent les thèmes du cannibalisme amoureux, du football féminin, des discriminations. En 2016, Rébecca Chaillon participe aux films …
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 10
Formée à l’E.R.A.C. (Ecole régionale de Cannes), Mélanie Martinez Llense est également titulaire d’une Licence d’études théâtrales. Elle a travaillé au théâtre en tant qu’interprète avec Bernard Sobel, Robert Cantarella, Éléonore Weber, Cyril Teste et Rebecca Chaillon. Pour la télévision, elle a endossé une multitude de rôles variés, oscillant entre prostituée et flic. Au cinéma, elle a tourné avec Eric Guirado, Eric Rochant, Nicolas Klotz et Virginie Despentes. Depuis 2007, elle est directrice artistique de la compagnie PLAY, où elle développe un travail d’écriture de pièces, qu’elle met en scène et joue. C’est la fabrique de la représentation qui intéresse Mélanie Martinez-Llense, et le côté performatif de l’acte. Ses projets questionnent le statut et la place du …
Les œuvres de Rebecca Chaillon
Nov. 2016
À travers une trentaine de performances, d’actions et d’installations, réparties dans l’espace du Générateur et sur toute la soirée, la Compagnie Dans le Ventre pose la question de …
Oct. 2015
Rebecca Chaillon se recouvre le visage de maquillage blanc et, complètement nue, s’entoure les jambes d’une cordelette très serrée. À quatre pattes, elle attrape un saucisson et le dévore …
Les œuvres de Mélanie Martinez Llense
Mai 2018
HYBRISTIKA est issu du rituel qui venait clore la performance “la Fête”. Mélanie Martinez Llense réactive cette cérémonie, l’espace de quarante-cinq minutes. HYBRISTIKA est …
Oct. 2014
D’une durée d’une quinzaine de minutes, la performance se déploie petit à petit au centre des spectateur·rices, eux·elles-mêmes debout dans la salle et le long des murs. Le public convié au Bal …
Oct. 2011
Un immense manteau de fourrure est proposé à la trentaine de spectateurs. Ce groupe de participants l’enfile docilement, se prêtant volontiers à la mise en scène qui leur est proposée. Après une …