Notice de l’œuvre

SKALL commence sa performance en servant le thé aux convives du banquet. Il suscite l’étonnement car il verse le thé à partir de théières improbables et kitch qu’il a créées spécialement pour l’occasion.
La seconde partie de sa performance se déroule toujours pendant que le public est en train de dîner. Sur une musique entraînante, SKALL porte une bande de maquillage argenté autour des yeux, un collant aux motifs écossais rouges et des chaussures à hauts talons, les mêmes que ceux utilisés dans “Fucking Red Shoes”. Il joue avec de longs ballons gonflables. Il revêt ensuite une veste rouge tricotée en guirlande de Noël et passe par-dessus sa tête un collant semblable à celui qu’il porte, dans lequel il a glissé les ballons gonflés et les positionnent sur sa tête.
Après avoir troué ce masque au niveau des yeux et de la bouche, il se munit d’un autre rouleau de scotch et se promène parmi le public resté debout, et les lient ensemble grâce à du ruban adhésif.
Peu à peu, un cercle de personnes se forme autour de lui, encombré de liens de scotch. Il crée un espace de jeux fait de longs rubans de scotch, au milieu duquel il danse. Une fois cette action terminée, il monte sur la longue table. Il remplit une jambe de son collant de pommes et marche au milieu des convives : puis leur emprunte leurs fourchettes qu’il plante dans les fruits au travers de son collant. Puis il se couvre la tête de sauce et quelqu’un lui verse du champagne directement dans la bouche. Enfin, il allume un bâton d’encens et retourne sur la piste de danse, baignée dans une lumière rosée.

En images
Image 01/10
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 10
  • Crédits photographes Yves Sabourin, Bernard Bousquet
  • Dates des prises de vues 26/10/2014
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Captation vidéo
Play
Mute
Play
00:00
04:44
Plein écran
Ce contenu contient des scènes de nudité et est réservé aux personnes majeures.
Informations vidéo
  • Crédits réalisateur·rice Le Générateur
  • Crédits monteur·euse Thibault Paris
  • Date de captation 26/10/2014
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 17
Né en 1960, SKALL vit et travaille à Paris et Vendôme. À travers une pratique qui mêle les arts plastiques (sculptures, installations) et les performances, chacune de ses apparitions publiques ne livre que quelques aperçus rapides de l’univers baroque et dada qui est le sien. Dans ses performances, SKALL se transforme, se déforme, se métamorphose : en nuage, en oiseau de paradis, ou en faune chaussé de pantoufles de poulet cru, la tête coiffée de branches ou de plumes… SKALL intervient au Générateur depuis 2008 à l’occasion de la Nuit Blanche Paris et de différentes façons : performances, apparitions régulières dans des performances collectives du Bal Rêvé (Alberto Sorbelli), et enfin une exposition personnelle, Extases et Vomissures en 2016. Ses travaux ont été …
Les œuvres de SKALL
Févr. 2022
Sur les deux grands murs du Générateur, deux projections se font face, l’une est une projection d’une caméra en direct, l’autre est une projection d’un court-métrage d’une animation d’arbre. …
Juil. 2017
L’artiste manie un long bâton qui ressemble à une queue de billard. Il frotte une craie sur le bois, puis le pose en équilibre à la verticale sur son visage. Puis, SKALL se positionne derrière un …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+5)