Informations œuvre
  • Dates de représentation 10/04/2016 (Le Générateur), 17/04/2016 (Le Générateur)
  • Source Le Générateur
  • Artistes SKALL
  • Artistes invité·e·s Bernard Bousquet, Nicolas Daubanes, François Durif, Pablo Garcia, Jakob Gautel, Zinzi Gugu, Jason Karaïndros, Frédérique Lecerf, River Lin, David Noir, Christine Renée Graz, Alberto Sorbelli
  • Musicien·nes Spicy Cheese
Informations évènement
Note d’intention

« On pourrait considérer deux types de vécus : Celui de l’Extérieur et celui de l’Intérieur. Dans mon travail de sculpture, j’apporte une «charge» à l’oeuvre en cours de réalisation, charge qui est soit purement mentale (incantation sérieuse ou loufoque, projection de pensée, souffle…), soit par l’introduction d’une «relique», d’un petit rien visible ou caché. Depuis tout petit, il me semble que je vis et travaille avec des esprits, parfois même sans le vouloir ni m’en rendre compte.
Du vécu intérieur, mes performances m’amènent à penser que le monde extérieur n’est pas comme il nous est enseigné, ni comme on nous le laisse entendre…
Je crois que l’art dialogue avec les esprits, même si ces esprits se limitent à un seul «dieu», je crois que l’art, le vrai, le sincère, est une pratique animiste, magique et alchimique, une pratique de chaman, floue et libre… »

  • SKALL
Notice de l’œuvre

Pendant trois semaines, l’artiste plasticien SKALL a exposé ses œuvres (toiles, totems, canevas et sculptures) dans l’espace du Générateur. Les sculptures sont composées de différents objets hétéroclites, parfois kitchs, tels que des vases, un masque (celui là-même utilisé lors de la Nuit Blanche 2008 au Générateur), des perles, des plumes… Cet agencement crée des effets de matières et de couleurs variés. Les toiles et canevas sont investis par des matériaux inhabituels, tels que des morceaux de fausses fourrures ou bien des broderies de cheveux.
SKALL conçoit le format d’exposition comme un espace vivant. Dans le cadre de cette monographie, SKALL a présenté deux performances les 10 et 17 avril 2016. Il a également demandé à d’autres artistes, plasticien·ne·s et performeur·euse·s, d’investir l’espace en introduisant leurs oeuvres, et à venir troubler, déplacer, augmenter par leurs actions lors de soirées performatives. En voici les descriptions :

10 avril 2016

Sans titre, SKALL
SKALL, vêtu d’un pull rouge et d’un pantalon noir, improvise une danse et invite les spectateur·rice·s les un·e·s après les autres à y prendre part.

Mais aussi
L'irresponsabilité de l'artiste, Alberto Sorbelli
Sans titre, Frédérique Lecerf
Sans titre, River Lin
Votre enfant (n’a qu’un oeil), David Noir
Sans titre, Zinzi Gugu
Pablo Garcia, Nicolas Daubanes & Sergueï Wolkonsky et Jason Karaindros ont chacun proposé une œuvre plastique.

17 avril 2016

Sans titre, SKALL
SKALL réalise une improvisation vocale qui débute avec un micro posé sur le sol. SKALL expérimente la production de sons la tête en bas ; puis soulève peu à peu le micro.

Sans titre, Bernard Bousquet
Bernard Bousquet déroule, puis pose ses peintures sur kraft sur les murs. Il découpe dans deux d’entre elles à l’aide d’un cutter et les installe sur un escabeau. Il propose au public de cracher dessus avec de la vodka et les brûle.

Mais aussi
Sans titre, Christine Renée-Graz
Pensée, Jakob Gautel
Sans titre, François Durif
Les œuvres plastiques de Zinzi Gugu, Pablo Garcia, Nicolas Daubanes & Sergueï Wolkonsky et de Lin River proposées à partir du 10 avril sont toujours visibles.

En images
Image 01/29
Précédent
Suivant
Informations images
  • Nombre d’images sélectionnées pour Performance Sources 29
  • Crédits photographes Bernard Bousquet,
  • Dates des prises de vues 01/04/2016
Contactez-nous pour accéder à l’ensemble des documents
Découvrir l’artiste
  • Nombre d’œuvres dans le fonds 17
Né en 1960, SKALL vit et travaille à Paris et Vendôme. À travers une pratique qui mêle les arts plastiques (sculptures, installations) et les performances, chacune de ses apparitions publiques ne livre que quelques aperçus rapides de l’univers baroque et dada qui est le sien. Dans ses performances, SKALL se transforme, se déforme, se métamorphose : en nuage, en oiseau de paradis, ou en faune chaussé de pantoufles de poulet cru, la tête coiffée de branches ou de plumes… SKALL intervient au Générateur depuis 2008 à l’occasion de la Nuit Blanche Paris et de différentes façons : performances, apparitions régulières dans des performances collectives du Bal Rêvé (Alberto Sorbelli), et enfin une exposition personnelle, Extases et Vomissures en 2016. Ses travaux ont été …
Découvrir les artistes invité·e·s
Les œuvres de SKALL
Févr. 2022
Sur les deux grands murs du Générateur, deux projections se font face, l’une est une projection d’une caméra en direct, l’autre est une projection d’un court-métrage d’une animation d’arbre. …
Juil. 2017
L’artiste manie un long bâton qui ressemble à une queue de billard. Il frotte une craie sur le bois, puis le pose en équilibre à la verticale sur son visage. Puis, SKALL se positionne derrière un …
Voir toutes les œuvres de l’artiste (+5)